ZONE MEMBRES
ZONE ELEVES (e-Learning)
Login:

Mot de passe:
Contacts Internationaux
SONDAGE
Que pensez-vous du site ?
 Très clair
 Clair
 Pas clair
 Compliqué
 Très Compliqué

Total des votes: 1004
 
 
BROWSER + OS

  Browser
   Unknown ?

  Plate-forme
   Unknown

Contact Infos
ADIP
282, Rue de Fleron
4020 - Jupille-Sur-Meuse
Belgium

Jacky Marino

GSM: +32(0)495 775 938

Pascal Mossiat

GSM: +32(0)495 487 046


Copyright ©1997-2018
All Rights Reserved
www.adip.be
V.P.S.


Lors d'une descente en profondeur, le corps se sature. L'oxygène et l'azote de l'air passent à travers les parois alvéolaires pour venir se fixer sur le sang qui les véhicule dans tout le corps. L'oxygène est consommé, le gaz carbonique éliminé et l'azote stocké sous forme dissoute.

Lors de la remontée, des règles sont à respecter pour éviter un retour anticipé de l'azote à l'état gazeux.

LES ÉTATS DE SATURATION

La quantité de gaz qu'un volume donné de liquide peut absorber dépend essentiellement de la Pression absolue exercée par le gaz sur le liquide.

La saturation:

Si la pression du gaz est constante, la quantité de gaz dissoute dans le liquide atteint une valeur limite. C'est l'état de saturation.

La sur-saturation

Si la pression du gaz diminue, le liquide va éliminer du gaz dissout pour tendre à nouveau vers un état d'équilibre. C'est l'état de sur-saturation.

La sur-saturation critique : La différence entre la pression du gaz et la quantité de gaz dissout dans le liquide est trop importante. Non seulement, le gaz dissout s'échappe du liquide, mais en plus, il se dégage sous forme de bulles au sein de ce liquide et ce sont ces bulles qui, entraînées dans la circulation sanguine vont provoquer les accidents de décompression.

La sous saturation

Si la pression du gaz augmente, le liquide n'a pas encore dissout le maximum de gaz possible. C'est l'état de sous saturation.

LES FACTEURS DE DISSOLUTION

La dissolution des gaz dans un liquide est réglée par différents facteurs :

- La nature du gaz : Pour nous, c'est l'azote
- La nature du liquide : Au niveau des poumons, ce gaz va se dissoudre dans le sang
- La surface de contact : Le contact de l'azote et du sang se fait au niveau des alvéoles pulmonaires
- La température : La température au niveau des poumons est de 37°
- La pression : Elle est déterminée par la profondeur de la plongée
- Le temps : Il est déterminé par la durée de la plongée.

Seuls deux facteurs sont considérés comme variables : La pression et le temps.

C'est eux qui vont servir à l'utilisation des tables de plongée.

Facteur Pression et facteur Temps :

On s'aperçoit que la dissolution du gaz dans le liquide ne se fait pas instantanément ainsi que son élimination.

Le palier = Rester un certain temps à un certain niveau pour que le gaz dissout s'échappe de l'organisme sans créer de bulles, et ceci jusqu'à une nouvelle saturation. Il permet ainsi de remonter en surface avec une saturation admissible.

APPLICATIONS A LA PLONGÉE

Prévention des accidents de décompression.
Respecter scrupuleusement les tables de plongée ainsi que la vitesse de remontée.